L'entreprise Gateway Operations Limited est certifiée ISO 9001 et 14001. Elle est reconnue par la New Brunswick Construction Safety Association (NBCSA).


#SafetyPolicy #QualityPolicy #EnvironmentalPolicy
English
Privacy French.pdf Disclaimer Policy_FR.pdf

Foire aux Questions




SAISON HIVERNALE


1. Quelles sont les limites de responsabilité en matière de déneigement et de déglaçage sur la Route 1 entretenue par GatewayOperations?


Les limites de responsabilité pour Gateway concernant la Route 1 comprennent tous les tronçons à voies multiples du kilomètre 0 à St. Stephen jusqu'au kilomètre 239 à River Glade à l'exception des limites du pont du port de Saint John, situées dans les tronçons à voies multiples entre le kilomètre 120,6 et le kilomètre 123. De plus, la responsabilité de Gateway en ce qui concerne le déneigement et le déglaçage vise toutes les bretelles d'accès, sorties et entrées situées entre St. Stephen et River Glade, à l'exception des bretelles suivantes situées dans les limites du pont du port de Saint John :

Tous les lieux faisant exception sont entretenus par le ministère des Transports et de l'Infrastructure (MTI).



2. Qu'est-ce que l'antigivrage? Quand et pourquoi est-il appliqué sur le revêtement des chaussées?


L'antigivrage consiste en l'application proactive de produits de déneigement et de déglaçage sur le revêtement des chaussées au moyen d'équipement spécialisé, communément appelés « produits d'application directe de liquide », comme le chlorure de sodium liquide, avant qu'un événement de gel ou de tempête de neige prévu se produise. Le produit de choix pour l'application directe de liquide sur la route 1 se limite au chlorure de sodium (saumure), généralement appliqué sur une chaussée sèche, quand les conditions l'exigent, en 8 heures et pas plus de 24 heures avant le début des précipitations ou le gel. L’efficacité de l’application chlorure de sodium dépend de la température de la chaussée, de l'humidité de l'air et de l'humidité de la chaussée au début d'un événement de tempête hivernale. En général, il n'y a pas d'application directe de liquide quand les routes sont humides ou quand la température de la chaussée chute sous les -15 °C et/ou qu'on prévoit de la pluie.


Quand l'application de chlorure de sodium a lieu dans des conditions idéales, la formation d'un manteau neigeux et le gel de la chaussée sont évités ou atténués au début d'un événement de tempête hivernale. En l'absence d'une application directe de liquide, les conditions de conduite au début d'un événement sont généralement glissantes en raison de la formation de gel ou de l'accumulation de neige sur le revêtement des chaussées. Ces conditions dangereuses persistent généralement jusqu'à ce que la température de la chaussée remonte au-dessus du point de congélation et/ou le temps que durent les opérations de déglaçage, du début à la fin.



3. Qu'est-ce que le déglaçage? Quand et pourquoi est-il appliqué sur le revêtement des chaussées?


Le déglaçage consiste à effectuer l'application de produits réactifs de fonte sur la chaussée pour le déneigement et le déglaçage au moyen de chasse-neige pendant une tempête hivernale. Nos chasse-neige sont équipés de divers accessoires et ils possèdent une capacité de stockage solide et liquide permettant l'épandage de substances de déglaçage en vue du déneigement ou de la fonte de neige et de glace sur le revêtement des chaussées. Parmi les substances de déglaçage privilégiées, on compte le sel de voirie et les substances de préhumidification. Les substances de déglaçage sont conçues pour enlever (faire fondre) ou prévenir l'accumulation de neige et de glace sur le revêtement des chaussées.


4. Qu'est-ce que le sel de voirie et pourquoi est-il efficace?


Le sel de voirie est une substance solide de déglaçage (chlorure de sodium sous forme de sel gemme) épandue sur le revêtement des chaussées pendant les opérations de déglaçage pour enlever (faire fondre) ou prévenir l'accumulation de neige et de glace sur le revêtement des chaussées.


Le sel de voirie est une substance de déneigement et de déglaçage très efficace pour la fonte de neige et de glace sur le revêtement des chaussées, tout particulièrement quand la température de la chaussée demeure près du point de congélation ou légèrement plus basse. Cependant, le sel de voirie devient moins efficace quand la température de la chaussée commence à descendre sous -5 °C, et il devient dans la plupart des cas inefficace quand la température descend sous -10 °C.


5. Qu'est-ce que la saumure?


La saumure est une substance de préhumidification dotée de propriétés d'antigivrage et de déglaçage (chlorure de sodium); elle est composée de sel de voirie et d'eau propre en solution à 23 % (en poids) (0,276 kg de sel de voirie par litre de saumure).



6. Que sont les substances de préhumidification et pourquoi sont-elles employées?


Les substances de préhumidification offrent plusieurs fonctions et avantages, et elles prennent la forme de divers produits et applications. Les substances de préhumidification sont généralement sous une forme liquide composée de saumure et/ou de produits exclusifs contrôlés contenant des matières organiques (sous-produits agricoles) ainsi que d'autres produits composés de chlorure, notamment le chlorure de magnésium (MgCl2) ou le chlorure de calcium (CaCl2).


La saumure et la saumure mélangée à diverses concentrations avec des produits exclusifs contenant du chlorure de magnésium et de la mélasse constituent la substance de prédilection pour la préhumidification de la Route 1. Ces substances sont appliquées sur le revêtement des chaussées pendant l'épandage de sel sec par des chasse-neige dotés d'une capacité de stockage liquide. Les taux d'application varient selon le type de précipitation et la température de la chaussée, mais ces substances sont couramment appliquées sur le revêtement des chaussées pendant les opérations de déglaçage à un taux d'environ 100 à 200 litres par tonne de sel de voirie.


Il existe de nombreuses raisons de préhumidifier le sel sec sur la Route 1, notamment :



7.  Quelles sont les substances de déneigement et de déglaçage couramment employées sur la Route 1?


Il existe diverses substances de déneigement et de déglaçage sur le marché, chacune possédant ses caractéristiques, ses propriétés, son degré de performance, sa disponibilité, son prix et ses effets; cependant, Gateway Operations n'emploie que les substances les plus couramment disponibles comme il est indiqué ci-dessous.



Type de

substance

Produits

Formes

employées

Application sur la Route

Sels de

chlorure

Chlorure de sodium

Solide

Déglaçage

Liquide

Antigivrage et préhumidification

Chlorure de calcium (CaCl2)

Surtout sous

forme liquide

Déglaçage (compris dans le produit exclusif de préhumidification)

Chlorure de magnésium (MgCl2)

Surtout sous

forme liquide

Déglaçage (compris dans le produit exclusif de préhumidification)

Organic Products

Acétate de calcium et de

magnésium

Surtout sous

forme liquide

Non autorisé par contrat

Acétate de potassium

Liquide

Non autorisé par contrat

Sous-produits agricoles (sucres

complexes)

Liquide

Déglaçage (compris dans le produit exclusif de préhumidification)

Nitrogen Products

Urée


Non autorisé par contrat

8. Applique-t-on du sable sur la Route 1?


Le sable est une substance abrasive qui n'offre aucune capacité de fonte; du point de vue technique, elle n'est pas considérée comme une substance de déneigement et de déglaçage. Bien que le sable puisse fournir un certain niveau d'adhérence, tout particulièrement sur les routes enneigées, il n'est généralement appliqué que sur les routes dont le niveau de service est inférieur à celui de la Route 1. La plupart des routes secondaires où le niveau de service empêche l'utilisation de sel de voirie peuvent être enneigées. L'application de sable serait alors appliquée pour assurer une meilleure adhérence. En général, les routes principales constituées d'autoroutes et la plupart des artères ne permettent pas l'application de sable. En effet, de nombreux territoires en Amérique du Nord qui sont exposés à des tempêtes hivernales interdisent habituellement l'utilisation de sable en raison de son effet nuisible sur l'environnement et de l'habitat du poisson. Au fil du temps, le sable nuit au bon écoulement de l'effluent des fossés.


Pour les raisons mentionnées ci-dessus, le sable n'est généralement pas utilisé sur la Route 1, mais seulement en dernier recours sur des points isolés quand la température de la chaussée devient trop basse pour l'emploi de substances de déneigement et de déglaçage.



9. Quels sont les cycles de déblaiement de la neige sur la Route 1?


La Route 1 est composée de 8 circuits de déblaiement pour les tronçons à voies multiples et de 9 circuits de déblaiement pour les bretelles. Les tronçons à voies multiples comportent deux voies de circulation (une voie de dépassement et une voie de droite) alors que les bretelles comportent une seule voie de circulation. Dans le cas de chaque circuit de déblaiement, un chasse-neige est affecté à chaque voie de circulation. Chaque cycle de déblaiement est un délai estimatif du parcours d'un chasse-neige sur son circuit de déblaiement à une vitesse moyenne de 42 km/h. Les circuits de déblaiement sur la Route 1 sont établis de sorte que le cycle de déblaiement ne dépasse pas 108 minutes, étant donné qu'il faut ajouter du temps pour faire le plein de carburant et le ravitaillement en substances de déneigement et de déglaçage. En général, chaque chasse-neige parcourra environ 80 kilomètres pour effectuer son circuit de déblaiement; il achèvera habituellement son circuit en moins de deux heures dans des conditions idéales. Il est important de souligner que la durée des circuits de déblaiement sera plus longue quand la visibilité est réduite.



10. À quelles vitesses roulent généralement les chasse-neige, et quand est-il sécuritaire de dépasser les chasse-neige?


La vitesse à laquelle un chasse-neige peut circuler de façon sécuritaire est d'environ 42 km/h. Il s'agit de la norme établie par l'industrie. Il est généralement interdit de déblayer la neige à une vitesse supérieure à 50 km/h en raison des risques accrus d'accidents et de dommages aux infrastructures routières. La vitesse de déblaiement doit être inférieure à 42 km/h quand la visibilité est réduite pour les conducteurs en raison de la formation de voiles blancs.


En général, il n'est pas sécuritaire de dépasser les chasse-neige circulant sur les tronçons à voies multiples, surtout lorsqu'ils effectuent en tandem le déblaiement de la neige. Pendant les opérations de déblaiement en tandem, les bourrelets de neige qui se forment entre le chasse-neige de tête et le chasse-neige de queue constituent un danger si un véhicule tente de passer entre ces chasse-neige. Il est strictement interdit de dépasser les chasse-neige aux points où sont aménagés des murets californiens, ce qui oblige de déplacer toute la neige déblayée en tandem vers le côté droit. C'est le cas de la route directe menant à Saint John, du kilomètre 117 au kilomètre 131, et dans d'autres régions que traverse la Route 1.


Les automobilistes peuvent dépasser les chasse-neige sur les tronçons à voies multiples, mais uniquement quand les chasse-neige déblaient la neige indépendamment l'un de l'autre, auquel cas les chasse-neige s'éloigneront l'un de l'autre pour faciliter la circulation. Cependant, il est généralement plus sécuritaire de rester derrière les chasse-neige en tout temps, car les conditions routières devant les chasse-neige sont habituellement plus dangereuses pour les automobilistes.



11. Qu'est-ce que le déblaiement de la neige en tandem?


Le déblaiement de la neige en tandem, communément appelé « déblaiement échelonné », est une opération de déblaiement effectuée par deux chasse-neige ou plus pour enlever la neige sur une autoroute à voies multiples, généralement dans une direction (vers la droite). Chaque chasse-neige dépend de l'autre pour déblayer la chaussée et chacun doit travailler très près l'un de l'autre. La Route 1 est une autoroute à voies multiples comportant deux voies de circulation dans chaque direction. Le déblaiement de la neige en tandem est effectué sur les tronçons à voies multiples de la Route 1 quand les conditions hivernales exigent l'enlèvement de la neige sur les chaussées pendant chaque cycle de déblaiement. Le chasse-neige de tête circulant dans la voie de dépassement déblaie la neige généralement dans la voie de droite où le chasse-neige de queue continue à déblayer la neige vers la droite ou en bordure de l'accotement. Pendant le déblaiement en tandem, il n'est pas sécuritaire de dépasser les chasse-neige. Il est donc recommandé à tous ceux qui circulent de rester derrière les chasse-neige pendant une tempête hivernale.



12. Qu'est-ce que le déblaiement fait indépendamment?


Le déblaiement de la neige fait indépendamment consiste en l'enlèvement de la neige fait simultanément par deux chasse-neige ou plus, mais indépendamment l'un de l'autre, sur un tronçon à voies multiples. En général, le chasse-neige de tête déblaie la neige vers la gauche alors que le chasse-neige de queue déblaie la neige vers la droite. Les chasse-neige effectuent habituellement le déblayage ensemble; toutefois, ils peuvent s'éloigner l'un de l'autre pour faciliter le passage d'autres chasse-neige, au besoin. Le déblaiement fait indépendamment est seulement possible lorsqu'il y a suffisamment d'espace dans le terre-plein central pour y déposer la neige et lorsque les chasse-neige sont configurés pour déblayer la neige de chaque côté.



13. Pourquoi observe-t-on plus de neige dans la voie de dépassement pendant ou peu après une chute de neige?


La voie de dépassement fait l'objet du même niveau de service que la voie de droite sur la Route 1. Un premier chasse-neige est affecté à la voie de dépassement et un deuxième à la voie de droite pendant chaque tempête de neige. On s'attend à ce que la neige s'accumule sur les deux voies de circulation entre les cycles de déblaiement. Dans la plupart des cas, la circulation routière est généralement plus forte dans la voie de dépassement, ce qui explique pourquoi la neige accumulée passe de la voie de droite à la voie de dépassement, et donne l'impression que la voie de dépassement est moins bien déblayée que la voie de droite. Il s'agit d'une situation habituelle sur tous les tronçons à voies multiples où les véhicules passent d'une voie de circulation à l'autre. Par ailleurs, quand la circulation se concentre dans la voie de droite, la neige a tendance à s'accumuler et à s'amonceler plus souvent dans la voie adjacente, ce qui nécessite d'autres opérations de déglaçage pour la voie adjacente (qui est la voie de dépassement dans le cas de la Route 1) pendant et après des tempêtes hivernales.



14. Pourquoi certains tronçons routiers semblent-ils en meilleur état que d'autres?


Le niveau de service de déblaiement et de déneigement est le même pour tous les tronçons de la Route 1. La Route 1 comporte divers circuits (8 circuits de déblaiement des tronçons à voies multiples et 9 circuits de déblaiement des bretelles) et elle est assujettie à divers profils météorologiques et géographiques. Les chasse-neige commencent généralement leur circuit quand l'accumulation de neige est égale ou inférieure à 20 mm. De plus, chaque circuit de déblaiement exige environ deux heures. Les chasse-neige déblaient la neige des circuits auxquels ils sont affectés pendant toute la durée de la tempête avec de brèves interruptions seulement pour faire le plein de carburant et/ou se ravitailler en substances de déneigement et de déglaçage. L'état des voies sur tout ce corridor variera selon l'emplacement des chasse-neige et l'intensité de la tempête. Une zone de manœuvre est attribuée à chacun des chasse-neige, et chacun est responsable de son circuit de déblaiement. Il s'agit d'une situation habituelle sur tous les circuits, avec de légères différences d'un tronçon à l'autre. Pour savoir où se trouvent nos chasse-neige à une heure donnée pendant une tempête hivernale, nous vous invitons à consulter notre page Web Localisateur de chasse-neige à l'adresse http://francais.gatewayoperations.ca/localisateur_de_chasse-neige.html.



15.  Les membres du public peuvent-ils voir où se trouvent les chasse-neige pendant une tempête hivernale?


Les membres du public peuvent voir la direction et la vitesse des chasse-neige circulant sur la Route 1 pendant les tempêtes hivernales à la page Localisateur de chasse-neige de notre site Web : http://francais.gatewayoperations.ca/localisateur_de_chasse-neige.html. Cette fonction est présentée en temps réel relatif (mises à jour à des intervalles de deux minutes).